AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Partagez | 
 

 Jim Hawkins l'histoire d'un mec ! (FINIS)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Jim Hawkins
Deuxième Classe


Messages: 125
Date d'inscription: 29/05/2011
Emploi: Etudiant

Yoho !
Niveau:
18/100  (18/100)
Pouvoir:
Maîtrise/Kaizo:
2/5  (2/5)

MessageSujet: Jim Hawkins l'histoire d'un mec ! (FINIS)   Sam 4 Juin - 5:39

~Carte d'identité~

Nom : Hawkins
Prénom : Jimmy
Surnom (facultatif) :Jim, Jiminounours ... (<=éviter de l'appeler ainsi)
Age : 21 ans
Race : humain
Sexualité: hétéro
Profession: Shirudo
Ville/Île D'origine: Linefort
Pouvoirs Dont Vous Rêvez:
-élémentaire, ombre
-mentaux, Effacement et contrôle mémoriel
-autre, contrôle espace-temps
(facultatif)
Rêves: "Changer les pirates, les contrôler ! Tout moyens d'y arriver est un but !"

~Et le perso dans tout ça ? ~

Histoire (minimum de 10 lignes) :

Ceci n’est pas l’histoire d’une seule personne, car pour comprendre ce qu’est Jim Hawkins il faut savoir le vécu de sa famille. L’histoire Hawkins …

Chapitre 1 - Deux frères

Tout commence bien avant la naissance de Jimmy Hawkins, le jour où son père, Léopold, et son oncle le frère ainé, Christophe, orphelin dès leur plus jeune âge ont dû se débrouiller complètement seuls sur l’île de Xum. Chaque jours les deux frères se débrouillaient à survivre par tout types de moyens, qu’ils soient bon ou mauvais, seul leur vie comptait alors. Ces deux garçons avaient leur nom passé à la postérité de l’île par leurs méfaits, vols …

Tant bien même que les Shirudos de l’île se mirent dans l’idée de les attrapés ils n’eurent jamais l’occasion. Un jour Léopold et Christophe eurent l’idée de voler un vieux forgeron. L’opération était bien calculé, ils avaient déjà repéré ce qu’ils devaient prendre, cela se passerait en pleins jours à peu près au moment ou le vieux forgeron avait l’habitude d’aller manger. L’opération commença donc à ce moment. Léopold alla directement de son côté prendre l’or, argent, tout ce qui avait de la valeur. Christophe, lui, prit un petit moment, il n’avait pas prit grand-chose et resta un moment devant les œuvres du vieux forgeron. Les armures et sabres n’étaient pas bien resplendissants mais il sentait qu’il s’y cachait quelque chose … une force ?!

L’ainé s’arrêta devant un sabre dans une vitrine. Il était subjugué par ce sabre de fer blanc et quand il avança la main pour ouvrir la vitrine il sentit une lame tranchante sous sa gorge. Léopold se retourna à sa place. Le forgeron tenait son frère en … très mauvaise posture.
La suite est assez étrange car le forgeron demanda bien évidemment de remettre chaque chose à sa place mais il choisit Christophe comme apprenti. Sa raison de le prendre comme apprenti me direz-vous ? Il expliqua juste qu’il l’avait perçu en le voyant se diriger vers ses créations.

Ils étaient logés et nourris chez le forgeron tant que Christophe progresserais dans le forgeage. Léopold, lui, s’accommodait de cette situation et essaya de trouver du travail lui aussi. Il en trouvât dans la menuiserie. La légende des frères voleurs se dissipât sur l’île au fur et a mesure que les années passèrent et les deux anciens complices se spécialisèrent dans leur voie chacun de leur côté.
Le vieux forgeron mourra et laissa pour héritage la forgerie à son protéger. En dernier message a celui-ci il lui dit un secret, un secret qui révéla toute l’utilité de son apprentissage et de l’exercice de son métier tout au long de sa vie.

739 … L’île de Xum se fait attaqué par un groupe de pirate soit disant dirigés par un certain Rey Kami
Christophe et Léopold se retrouvent à défendre la forge des pirates, le combat est intense et à l’extérieur Shirudos et pirates s’affrontent eux aussi. A ce moment Léopold fit la remarque que c’était presque à en rire de combattre avec ses anciens poursuivants.
Malgré tout l’acharnement qu’ils y mirent les frères durent battre en retraite. Ils prirent tout ce qu’ils purent et fuirent par un navire au sud de l’île.

Léopold et Christophe refirent leur vie dans la ville portuaire de Linefort. Léopold trouva du travail a faire sur les bateaux puis on as toujours besoin d’un forgeron où que l’on soit …
C’est ici que les frères Hawkins s’installèrent et n’eurent aucunes autres aventures avant la rencontre de Léopold et de sa future femme, puis de la naissance de ses deux enfants, Thomas et Jimmy Hawkins .

Chapitre 2 - Générations

Léopold et Christophe vivaient tout deux assez bien depuis un bout de temps, Léopold ayant rencontré sa femme et Christophe était l’un des forgerons les plus reconnus dans la ville.
La famille Hawkins ne roulait pas encore vraiment sur l’or mais elle était considérée comme une petite puissance dans la ville. Beaucoup de monde considérait les Hawkins comme un exemple de vie et à la naissance des fils de Léopold, un nombre incalculable de gens venaient leur rendre visite pour félicité la bonne nouvelle.

Dès le plus jeune âge Jim était donc habitué à être reconnus, j’y étais habitué …
Mais on ne parle toujours pas vraiment mon histoire, on ne fait que survoler mon enfance.

Thomas et Jimmy Hawkins, les deux fils héritier des deux frères. Christophe n’ayant aucuns enfants. Thomas et moi sommes jumeaux, nous avons toujours été élevés comme tel. Notre complicité était imparable.
Chaque soirée de mon enfance était mouvementée par les histoires de mon père et mon oncle, leur histoire. Mon frère et moi étions fascinés par tant d’aventures, que notre père avait vécu presque au même âge que nous. Je me rappel que j’avais piqué une colère monstre à propos de cela, je trouvais ma vie ennuyante, sans histoire … Par contre mon frère n’était pas du même avis, même avis, c’est la première fois que nous étions en désaccord, le jour même où nos vies n’étaient plus vraiment liées par notre jumelage.

Alors que j’évoluais pour la première fois seul sans mon frère, nos parents s’étaient mis en accord avec mon oncle pour l’héritage. Mon oncle n’ayant pas d’enfant, donnerais son savoir et sa forge à l’un des fils, Thomas. Et moi je me débrouillerais avec ce qu’avait papa. Dès ce jour Christophe prit mon frère sous son aile comme apprentis. Thomas et moi nous étions devenus différents.

Thomas assistait mon oncle et devenait selon-lui un excellent forgeron. Il y a 6 ans un soir où ils travaillèrent tard, un mystérieux homme encapuchonné poussa la porte de la forge. Christophe fit partir Thomas qui se cacha pas loin pour écouter la discussion. D’après ce qu’il pût entendre, l’homme était un pirate et cherchait une épée légendaire. Son ton était menaçant mais Christophe essayait de le calmer le plus possible en disant qu’il ne savait pas de quoi il parlait.
D’alors le pirate fous disait que le vieux l’avait et que en toute logique son apprentis l’as hérité. Thomas savait qu’il parlait du vieux forgeron et de son oncle.
D’après le pirate l’apprenti du forgeron qui créa les épées légendaires avait réussis à en récupérer une et qu’il la passa a son fils qui la passa au sien ect … le dernier descendant serait le vieux forgeron de l’île de Xum.
Mon oncle réfuta quoi que ce soit et le pirate dû se faire une raison et partit en lâchant une dernière menace.

Mon frère me raconta l’histoire. Plusieurs jours après, j’étais venus accompagner à la forge, pour la première fois je pus voir ce qu’étais le monde de la création par le feu. Mon cher oncle m’as appris les bases d’un forgeron, il me dit que c’est toujours ça de pris et qu’un jour cela pourrait me servir.
Sur le chemin du retour j’avais comme repris vie, mon frère et moi étions de nouveaux complices. Je n’aurais pas ris aux blagues de mon frère si je savais d’où venait la fumée noir qui s’échappait de la ville au loin.

Un incendie avait dévasté la maison familiale emprisonnant mes parents dans les flammes …
D’après le rapport des Shirudos, l’incendie n’était pas accidentelle… quelqu’un à assassiner mes parents !
La douleur suite à la perte de mes parents fût vite remplacer par la rage de la vengeance. Le souvenir du pirate que m’avait raconté mon frère me réveillait chaque nuit. Lors de mes 16 ans je pris mon indépendance face à mon oncle, le remerciant de m’avoir nourri et loger pendant cette année de tristesse. Je m’occupai à chercher du travail.

Pendant ce temps mon oncle Christophe et son apprentis décidèrent de faire un voyage initiatique dans le royaume de Nizo. Le jour de leur départ je ne m’attendais pas à ce que je ne les revois jamais. Pleins d’histoires circulaient à propos de leur disparition, soit ils avaient été capturé par des pirates, soit qu’ils avaient finis au fond de l’océan. Je m’en moquais de toutes ces histoires, je me retrouvais seul, plus seul que jamais. Les anciens amis de ma famille ne me parlaient pas. C’est maintenant que commence vraiment mon histoire.

Chapitre 3 - Jim Hawkins

L’histoire des deux frères voleurs recueillis par un forgeron, l’histoire d’une étrange épée légendaire qui brisa une famille, enfin celle d’un fils maintenant seul.
Jim était seul sans parents, sans son oncle et sans son frère depuis un an. L’ancien employeur de son père était le seul à avoir prit pitié de lui et lui proposa de travailler dans le chantier navale un petit bout de temps, de plus il y avait du travail dans ce secteur depuis que les Shirudos voulaient agrandir leur flotte navale pour contrer les pirates.

Je ne me suis jamais intéressé à ce travail, mais il me permit de pouvoir me nourrir et de quoi me changer les idées. Chaque jours je croisais les Shirudos qui passaient tout les jours pour voir l’avancement du chantier, tout ces jours je m’imaginais porter cet uniforme mais avec un sourire en coin. Un jour un supérieur remarqua que je n’arrêtais pas de les regarder à chaque fois qu’ils venaient et finit par s’approcher de moi. Je sentais qu’il lisait en moi, en tout cas c’était le sentiment que j’avais à ce moment là. Il me dit après quelques secondes « Tu as toutes les capacités à devenir un grand Shirudo, jeune homme. Petit je t’offre quelque chose de rare, le droit de nous rejoindres ! »
Je n’en croyais pas mes oreilles, les autres travailleurs ainsi que le maitre du chantier étaient bouches-bée. Seuls les Shirudos ne semblaient pas surpris.

Le soir même je me précipitais sur toutes les armes et armures plus autres que j’avais hérité de mon oncle et de mon frère après leur disparition. Je mis sur une table toutes les épées que mon oncle tenait de plus précieux. Il fallait absolument que je sache s’il y avait …
Aucunes des poignées des épées n’étaient colorées, je fus vraiment déçus, je m’attendais à trouver une des épées légendaire mais non …
La déception de cette nouvelle s’accompagnait de la haine de la mort de mes parents et peut être aussi de la disparition de mon oncle et mon frère qui auront été « inutile ».

Depuis ce jour j’ai arrêté le travail et prit le meilleur des sabres de la confection de mon oncle et je m’entrainai tout les jours devenant un minimum bon en duel. Je mettais tout en cet entrainement. D’après ce supérieur Shirudo j’avais mes chances, je devais les prendre ! Je m’étais même aménager un espace d’entrainement avec des mannequins de pailles et de bois et une cible pour le lancer de couteaux.
Ma détermination augmentait de jour en jour, plus mon niveaux en combat au sabre et au lancé de couteau s’améliorait. Au bout d’un moment je me surpris à éclater de rire, tout cet entrainement était fatiguant et pourtant je continuais de persévérer, et dire que j’ai voulu devenir Shirudo presque du jour au lendemain ! Mais c’est la seule chose qui me correspond un peu dans ma vie. Même aujourd’hui et pour pas mal de temps je sais que mon âme veut pouvoir combattre cette vie injuste.

Le jour de mes 20 ans, après un entrainement assez long mais tout juste suffisant à être digne d’intérêt en matière de combat aux lames je me présentais pour devenir Shirudo.
Aujourd’hui je suis membre de cette honorable organisation qui maintient l’ordre et la paix dans le monde. Avec les derniers événements je pense pouvoir trouver un ou plusieurs moyens de venger ma famille de ces pirates. Je ne leur cherche pas la guerre, je leur prêche même de ce rendre, c’est toujours mieux que de mourir non ? Je suis un Shirudo, je suis ce que ma famille et mon histoire ont fait de moi.

Liens Avec D'autres Personnages : Aucun pour l'instant mais si quelqu'un veut incarner un membre de la famille tout est ok ^^

Psychologie du personnage (minimum de 5 lignes):

Jim Hawkins est un personnage libre, il ne peut pas supporter d'être enfermé. Jim est aussi libre dans ses pensées, ses idées, il aime réfléchir sur les causes universels qui l'entourent puis de débattre sur le genre humain et son but, alors si vous voulez parler de philosophie avec lui vous pouvez être sûr d'être bien servis. Dans la famille Hawkins ils ont, nulle sait pourquoi, une peur bleue des poulpes vivants ! Pas besoin de le dire ça ? bah tant pis alors ...
Poursuivons avec les passions de ce jeune homme. Il aime les bonnes ambiances des tavernes mais il préfère largement jouer aux cartes dans un casino. Il gagne à chaque fois (enfin c'est ce que l'on dit) son passe temps est un vice.
Il est sinon très sensible aux femmes et ne révélera jamais que c'est son point faible, la jouant des fois charmeurs il est sensible presque que pendant ces moments là (mise a part ce qu'un humain peut supporter).
Jim as un dégout contre la monotomnie ! Il veut de l'action et des aventures, pouvoir voguer sur les flots à la recherche de pirates est exaltant dans un sens ...
Jim est ambitieux, jaloux, courageux, aime le soucis du détail, as le sens du sacrifice et sais être amical et drôle quand on réchauffe son coeur de glace qu'il laisse paraitre.


Apparence (4 lignes) :

Pourquoi le décrire ?! Il y a l'avatar juste à gauche pour ça >.< !!!
Bon je joue le jeu quand même ! Parce que je le vaux bien.
Jim est un homme de 21 ans aux cheveux mi-long, raides, mais d'un noir d'encre aux quelques reflets bleus et violet celons ses proches. Il mesure 1m78, dans la moyenne quoi. Il ne porte que des vêtements aux couleurs des Shirudos, mais sinon si il doit s'habiller en civile il porte souvent une longue veste noire aux nombreuses poches d'un goût classique mais qui coûte bien cher.
On le compare souvent comme une ombre, il est d'un naturel discret et sais comment se faire disparaitre dans la foule. Sa musculature même bien entrainée n'est pas volumineuse, ses principaux muscles ne servant pas à défoncer mais à permettre une habilité accrue. Sa peau est légèrement douce et ne présente que quelques infimes traces de combats. Jim sais qu'il ne doit pas avoir honte de son apparence, il se trouve quand même beau ! En parlant de beau le meilleur pour la fin ... celons bien des gens les yeux sont la fenêtre de l'âme, les yeux de Jim sont de couleur bleues avec un mélange de gris et remplis d'énergie. Jim as reçus le don de la beautée par la nature. Parce qu'il le vaut bien ! (xDD)


Armes/Style de Combat : (quelques lignes pour décrire)

Jim combat avec un sabre, le plus tranchant et facile à manier de tout les sabres qu’il pût trouver dans l’héritage de son oncle, le choix fut difficile.
Sinon il possède une multitude de couteaux, prêts à être lancer sur une cible hors d’atteinte au sabre.
Il possède aussi quelques petites bombes fumigènes.
Jim, vous l’aurez compris, est très doué pour tout types d’armes blanches (enfin presque) compensant son manque de maitrise de l’arme à feu qu’il remplace par les couteaux.
Jim combat de façon tactique, il préfère toujours tendre une embuscade que de foncer aveuglément dans le tas (même si ça peut lui arriver de vouloir le faire). Agile et discret il aime les missions d’infiltrations.


Code : Validé par une collègue Shirudo!xD

Test Rp (minimum de 20 lignes) :

Les portes du bâtiment s’ouvrirent. Je rentrais donc dans l’un des avants postes des Shirudos, l’avant poste que m’avait indiqué le gradé Shirudo qui m’avait comme « invité » à venir en tant que recrue.
J’avais attendus ce jour avec impatiente, je m’étais entrainé pour venir ici et être digne de pouvoir devenir enfin quelqu’un d’autre qu’un modeste citoyen ordinaire.

Plusieurs gardes sont postés devant l’entrée et surveillent tous étrangers entrant dans le bâtiment, même si ils ont l’air de prendre leurs aises à discuter et a dirent des blagues sur les passants qu’ils croisent. Ils me fixèrent le temps que je rentre, puis reprirent leur conversation.
Je crus pas mes propres yeux quand je vis la vraie fourmilière qui se cachait derrière la façade.
Une bonne dizaine de personnes sont avec un phoquillage à la main répondant à des appels, non pas privé, mais qui vient de personnes nécessitant l’aide des Shirudos. Il y a face à moi une plate forme où « Le Piaf » vient de se poser et délivre son journal … gratuitement !!!

*Et bah Ils ont même le journal gratuit ! Ca rigole pas ici … Mais bon comment je peux m’y retrouvé ici ? Il n’y a même pas de salle de recrutement ! Ah Bah si …*

Un panneau placé au beau milieu montre en effet le but de ma venue. Un groupe de Shirudos passa juste à coter de moi me bousculant sur le mur d’un couloir.

*Ils ont l’air pressé ceux-là…*

Sur ma droite, ce qui semblait à l’origine un cloitre reconvertit en une sorte de petite arène d’entrainement se trouvent plusieurs soldats qui, non, ne s’entrainent pas mais s’amusent à voir qui est le plus fort. Je me dirigeai vers la salle de recrutement et toqua à la porte.
Un Shirudo m’ouvrit et à ma grande surprise ce fût le haut gradé qui m’avait vu sur le chantier naval bien avant. Sa première réaction c’était de sourire, la mienne fût de dire :

-Vous ? Ici ?

A peine ces mots sortirent de ma bouche je vis mon erreur. Le vieux haut gradé rit et me répliqua.

-Eh ben oui jeune homme, je suis là dans mon élément après tout, mais rentre je t’attendais déjà depuis un petit moment. Il me fit rentrer et me proposa de m’asseoir, je suis ravis que tu es accepté mon invitation, même si entre toi et moi je le savais.

-Comment ça vous le saviez ? heu …

-Secret Shirudo, maintenant je dois te tester !

-Maintenant, tout de suite mais je …

-Tout de suite ! Suit-moi !

L’homme me mena dans les couloirs avant d’arriver enfin dans la petite arène d’entrainement, déserté de ses derniers occupants. Le vieux Shirudo ne porte pas d’armure, rien, comment veut-il me battre ?! Sans me vanter je pense que je vais le battre. Il me fit signe de me positionner et prit un sabre de capitaine. Je dégainai mon beau sabre d’héritage et me mis en position. L’homme resta sur sa position défensive et semblait attendre de voir de quoi je suis capable.
Je me précipitai sur mon adversaire et fit mine de vouloir foncer dans le tas, mon sabre et son épée s’entrechoquèrent. C’est pile l’occasion que j’attendais. Je mis plus de force pour faire perdre l’équilibre à mon adversaire, mais il résista assez bien mon attaque. Ma tactique est de basculé sur le côté agilement tout en me baissant pour éviter un possible coup d’estoc pour titiller un peu la cuisse de mon adversaire. Je me mis à sourire et commença mon coup, je me baissai pour tourné sur le côté de mon adversaire mais un violent coup de genou dans le ventre surgit bizarrement. Coup de chance, car normalement il n’aurait pas dû savoir ce que j’allais faire !
Directement je levai mon sabre pour parer le coup d’épée qui s’abattait sur moi. Il ne rigole pas, on ne joue pas comme les soldats de tout à l’heure, chaque mouvement est celui d’un tueur.

Je fis un croche-pattes pour le faire tomber mais il résista et ne fût que déséquilibrer. Juste assez pour lui donner un coup de pied dans le ventre et l’éloigner le temps que je me relève.

-Bien jouer, même en anticipant ton coup je n’ais pas pus l’éviter !

En anticipant ? Comment peut-il anticiper mes coups ? Il ne faut pas qu’il me porte à confusion ! Je dois rester sérieux et surtout ne pas lui répondre. Pourtant je lui réponds en lançant un couteau de lancé sur le vieil homme qu’il réussi à éviter, surprise …

*Je suis essoufflé, ce n’est pas bon ça !*

L’homme sortit une petite boule de fer d’une sacoche et le tenait juste devant moi avec un grand sourire. Il l’as fit s’éclater par terre ce qui dégagea une épaisse fumée dans toute l’arène d’entrainement. La fumée m’obstrue les bronches en plus de ne rien pouvoir voir ! J’entends bien les pas du Shirudo mais je ne peux pas vraiment déterminer où il se trouve précisément.
Mon bras comme diriger automatiquement fit de grands contours autours de moi emmenant mon sabre dans sa trajectoire. Faible comme moyen de défense dans cette situation mais la seule qui m’est venue à l’esprit.
Mon sabre tournois encore qu’une fine sensation, dure et froide c’est emparé de mon cou.

-Bon c’est finis jeune homme tu as perdu !

L’épée de capitaine m’entailla presque la gorge et j’admis ma défaite.
Tu es pris ! Tu as beaucoup d’ingéniosité dans ta façon de combattre et tu es plus fort que la majorité de ces bons a rien, tu as un brillant avenir en tant que Shirudo !

Pas la peine de décrire mon visage, je suis tout simplement surpris, en presque 5 secondes il m’a ridiculisé et accepter dans l’organisation des Shirudos, comme ça, vite fait bien fait ?!

Tu as certes encore beaucoup à apprendre cependant !


Je ne dis plus rien, je suis tout juste estomaqué.
Il me prit directement sous sa garde et on combattit jusqu’au soir venus, il gagnait à chaque fois, mais l’écart était à chaque fois moins grand.
Le lendemain je revenais pour m’entrainé, la nouvelle me choqua ! Le vieil homme était mort cette nuit d’une crise cardiaque et sur son bureau on avait retrouvé une lettre de recommandation pour Jim Hawkins, comme si il savait qu’il mourrait. Depuis ce jour on me prend pour le successeur de cet homme, celui auquel il aurait tout enseigner ! On avait juste combattus un peu un soir … Je ne connaissais même pas son nom …
Je suis un Shirudo désormais grâce à cet homme et maintenant place a mon aventure ….




Dernière édition par Jim Hawkins le Lun 20 Juin - 1:34, édité 8 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elenn Cooper-Johnson
Pirate Légendaire


Messages: 523
Date d'inscription: 27/10/2010
Emploi: Pirate

Yoho !
Niveau:
99/100  (99/100)
Pouvoir: Kaizo Des Esprits/Poussée de l'éléphant
Maîtrise/Kaizo:
5/5  (5/5)

MessageSujet: Re: Jim Hawkins l'histoire d'un mec ! (FINIS)   Sam 4 Juin - 15:43

Je te le dit de nouveau : Bienvenue !

Quel beau Monsieur avons-nous là ! Miam /PAN/ xD

Bon courage pour ta fiche et j'espère que tu te plaira ici ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ema S. Jenskins
Première Classe


Messages: 1232
Date d'inscription: 31/03/2011
Age: 21
Localisation: Quelque part ... [ Peut-être dans les bras de Nijiko, qui sait? ]
Emploi: Shirudo, première Classe!8)

Yoho !
Niveau:
18/100  (18/100)
Pouvoir:
Maîtrise/Kaizo:
2/5  (2/5)

MessageSujet: Re: Jim Hawkins l'histoire d'un mec ! (FINIS)   Lun 20 Juin - 19:00

Mais qu'est-ce que c'est que cette fiche hein?! Comment as-tu osé me faire ça à moi?!D:
Elle est tout simplement parfaite! *sort*

Bon, mis à part quelques fautes, ton histoire n'a rien à redire, mais sur le mental t'aurait pu rajouter "vantard" ... xD

Bon, vu que t'as quand même bien écrit sur ton histoire et c'est bien t'aurais pu essayer d'écrire plus pour les descrip' physique et mentale ;p

Mais bon, j'te donne quand même l'niveau 18, j'trouve que c'est convenable °°
Avec maîtrise 2 of course.

Maintenant go t'amuser encore plus sur le fow fow \o/ (et fais attention à ce que je ne rencontre pas ton perso, bwahahahaha!*sort*)

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://kaizokuban.forumactif.com/
Shin Kagutsuti
Admin/ Pirate Légendaire


Messages: 136
Date d'inscription: 20/09/2010
Age: 46
Localisation: Sur Les Eaux
Emploi: Pirate !

Yoho !
Niveau:
100/100  (100/100)
Pouvoir: Maîtrise du Feu Épée Ares
Maîtrise/Kaizo:
5/5  (5/5)

MessageSujet: Re: Jim Hawkins l'histoire d'un mec ! (FINIS)   Mar 21 Juin - 1:02

N'oublis pas de faire ta fiche

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

Jim Hawkins l'histoire d'un mec ! (FINIS)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Première impression [Rp Solo Finis]
» Histoire des Huldras
» Histoire de Kratos
» L'histoire de Bactéria !!!
» Histoire de l'alliance

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Kaizokuban ::  ::  :: -