AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Boum ! Blacks Adam [Finie]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Blacks Adam
Deuxième Classe
avatar

Messages : 45
Date d'inscription : 01/06/2011
Emploi : Inconnu

Yoho !
Niveau:
16/100  (16/100)
Pouvoir:
Maîtrise/Kaizo:
2/5  (2/5)

MessageSujet: Boum ! Blacks Adam [Finie]   Mer 1 Juin - 23:26

~Carte d'identité~

Nom :Blacks
Prénom :Adam
Surnom (facultatif) :
Age : Vingt-et-un ans
Sexualité:Hétérosexuelle
Profession:Soldat
Ville/Île D'origine:Le royaume de Diem
Pouvoir Dont Vous Rêvez:Kaizo aux pouvoirs mentaux, plus particulièrement: L'illusion
Rêve:Vivre sa vie comme le fainéant qu'il est.

~Et le perso dans tout ça ? ~

Histoire (minimum de 10 lignes) :

Ma vie est un conte de fée, en effet ma mère est une fée et mon père est une légende et je suis né de cette union divine. Mais à qui je vais faire croire ça moi... Non, je ne connais pas mes parents mais je connais l'histoire de ma naissance, une naissance peu glorieuse qui va être suivie par une enfance peu glorieuse et une vie peu glorieuse. Je suis né au Royaume du vice, de la débauche, le royaume de Diem. Le paradis des pervers, l'angoisse des joueurs, le palais des milles plaisirs et j'en passe. Un royaume libéré des lois si on fait court. Je pus voir le jour au milieu de cette agitation à mon grand déplaisir. Je vais vous raconter brièvement les histoires passées. Mon père biologique, génétique, celui qui s'est bien vidé pour me concevoir sans le vouloir est un inconnu, enfin je sais juste que c'est un pirate sois-disant célèbre et que je ne connais pas. Ma mère, une femme charmante de ce qu'on m'a décrit d'elle mais elle vendait son corps ici dans ce royaume pour gagner sa vie enfin je crois que mon père ne l'a pas payé, un gosse c'était déjà de trop... Donc je pense que vous devinez la suite. Cette pourriture est parti de peur de me voir arriver et ma mère ne voulait pas me tuer car elle était tombée folle de ce bouffon mais elle ne pouvait me garder après sa fuite donc elle m'a laissé à une de ses connaissances, une riche famille dirigeant un casino, les Blacks avec le choix de mon prénom, elle voulait que je m'appelle Adam. Je suis donc Blacks Adam, un bâtard.

Ce que je vous ai raconté, je l'ai appris à mes seize ans, un jour assez spécial vous verrez mais je vais d'abord vous faire découvrir la suite de ma naissance. Comme je l'ai dis précédemment, je fus adopté par une riche famille avant que ma mère quitte ce royaume à son tour. J'ai donc dû vivre dans le mensonge avec ces personnes qui semblaient être des personnes de confiance. Edward Blacks, directeur de ce casino, un homme assez âgé qui prenait du bon temps avec ses serveuses qu'il choisissait selon des critères très précis pour plaire aussi à ses clients. Sa femme, Helenna Blacks, connait les activités de son mari mais le laisse faire et préfère s'occuper de ses enfants dont moi maintenant, c'est elle qui tenta de m'éduquer. Rebecca Blacks et Maria Blacks, les jumelles de la famille qui sont nées peu de temps après mon arrivée, elles ont été vivre chez leur tante ,quand j'avais dix ans, elles en avaient donc neuf, afin de s'éloigner de leur père de peur d'un "accident" de sa part. Et enfin l'ainé de l'a famille, Peter Blacks, héritier de son père, stéréotype de l'enfant modèle. C'est ainsi que je reçus une des meilleurs éducations possibles même dans un univers pareil.

Je fus l'enfant à part, inconscient de passé mais conscient de son étrange différence de part son apparence unique dans la famille Blacks mais je n'ai jamais eu à poser de question là dessus, ce n'était qu'un détail parmi d'autres. A douze ans, j'accompagnais souvent mon "père" et mon frère pour voir ce qu'il se passait la nuit dans le casino. J'y ai vu des scènes qui auraient dû être censurées à mon âge, j'ai vu des pirates en tout genre, mais aussi des hommes étranges qui venaient toutes les semaines demander l'argent du gérant pour je ne sais quoi. J'analysais ce milieu perverti par le plaisir rempli de scènes obscures. Des hommes ivres qui abusaient des serveuses tous les jours sans que celles-ci se défendent, en même temps elles avaient un salaire plus conséquent si elles faisaient "plaisir" aux clients. Moi, je n'y gagnais rien, juste une compétence d'analyse plus développée pour déterminer la personnalité des gens enfin ces stéréotypes. Mais bon j'étais jeune et cette état d'esprit allait être le tournant de ma vie. Un jours, ces hommes étranges étaient encore venu au bar demandé l'argent de la semaine et moi je trainais par là. Je ne sais pas vraiment ce qu'il s'est passé, je sais que l'on m'a bousculé et que je suis tombé sur quelques chose qui se brisa par ma faute, surement un verre pourtant ces gens entrèrent dans une fureur monstrueuse et le gérant paya des millions pour les calmer. Par la suite je fus envoyer dans un camps d'entrainement non loin du royaume. Un camp dirigé par les Shirudos.

Seize ans... Déjà seize ans, si seulement j'avais su avant. Mon père adoptif me fit revenir du camp d'entrainement pour me parler avec sa femme. C'est ainsi que j'ai su toute la vérité tout d'un coup, je ne sais pourquoi. Ils avaient l'air très ému mais pas parce qu'ils venait de me faire découvrir mon passé,non, il y avait autre chose que je ne pouvais comprendre et que je compris plus tard malheureusement. Mon père adoptif, Edward Blacks, me demanda d'apporter une lettre à un vieil ami à lui. J'ai mis une demi-journée à m'y rendre. Quand j'eus rencontré cet homme d'un certain âge aussi, il avait l'air sous le choc de me voir. Il lut la lettre l'air angoissé puis me laissa partir sans un mot. Je suis rentré le soir dans un casino vide, silencieux. Dans le bureau de mon père, Deux cadavres souriants sur le siège et Peter juste assommé gisant sur le sol face au bureau. Derrière moi, deux présences vinrent à mes côtés pour déposer un baiser chacun sur une de mes joues puis s'en allèrent en sautant par la fenêtre, deux silhouettes de jeunes filles, un même rire à vous glacer le sang. Deux marques de rouge à lèvre, une noire sur la joue gauche, une rouge sur la joue droite. Qu'est ce qui venait de se passer, je n'ai pas pu le comprendre. Je sais juste que le vieil homme de tout à l'heure prit Peter sous le bras et m'emmena avec lui avant que le casino disparaisse dans une explosion. C'était une fin, la fin que je n'aurais jamais voulu connaître. Je n'aurais jamais voulu entendre ce "BOUM".

Marshall Cross, ancien Shirudos comme Edward Blacks. Voilà l'identité de ce vieil homme qui m'expliqua rapidement la situation. Rebecca et Maria Blacks font partie des Gin, des chasseurs de primes qui contrôlent le Royaume de Diem, voilà pourquoi Edward devait payer. Il avait vendu ses propres filles pour payer ses dettes, une situation desespérante pour lui. Il n'avait plus de quoi payer, les jumelles eurent l'ordre de l'exécuter. Dans la lettre, Edward demandait à son ami de venir me chercher après cette découverte et de m'emmener dans une autre voie. C'est ainsi que je suis reparti dans un QG des Shirudos après une petit entrainement de Cross. Tant dis que Peter fut envoyer chez le frère de son père pour entretenir un casino à son tour sous les directives de son oncles. C'est ainsi qu'un jour alors que j'étais posé tranquillement pour passer un entretien avec un pauvre supérieur qui me demanda de retracer ma vie que je lui dis à la fin : "J'ai vraiment eu une vie de merde".

Liens Avec D'autres Personnages :

Psychologie du personnage (minimum de 5 lignes):

Moi, Adam Blacks, je suis Adam Blacks. Rien que cela décrit mon esprit. Je suis de la logique et la logique me poursuit, c'est de l'analyse pure et je ne peux faire autrement qu'avoir cette pensée. Les esprits simples sont si simples, ils ne savent même pas cacher leur jeu alors que les esprits les plus résistants m'attirent. Je ne peux dire avoir la science infuse mais je ne suis pas des plus bêtes et je saurais manipuler les plus faibles d'entre-vous. Enfin mon esprit est aussi faible dans un sens à cause de sa dépendance pour la nicotine contenue dans toutes mes clopes. Quelle idée de fumer aussi... Cela m'affaiblit mais j'en suis dépendant comme vous serez dépendant de moi. Je serais celui qui manipulera vos rêves pour en faire des cauchemars. Je n'ai pas peur de vous affronter, je n'ai pas peur de la mort et je suis prêt à tous pour atteindre un but précis, surtout si je dois ramener votre tête. Si je ne suis pas en mission, je suis ailleurs dans les nuages à rêvasser je ne sais où à attendre le néant que ne viendra jamais et je regarderais le ciel passer.

Ce n'est pas parce que vous avez l'impression d'avoir une personne sérieuse face à vous que je le suis, au contraire je ne fais que vous analyser de la tête aux pieds sans vous écoutez vraiment sauf si c'est important mais je préfère connaître vos faiblesses que connaître le pourquoi de votre naissance et par la suite, si vous me bloquez le passage, je vous tuerai pour le plaisir de continuer et sans remords apparents. Si je vous tue, c'est comme si je tuais ma propre mère, j'en rigolerais. Tuer pour le plaisir de tuer, vivre pour le plaisir de raisonner, survivre pour le plaisir de vous voir mourir. C'est ainsi que je pense, c'est ainsi que vous allez penser car après m'avoir rencontrer, vous ne pourrez plus discerner le rêve de la réalité à part si vous êtes tuer. Vous ne pourrez pas vous libérer de mon emprise, vous êtes déjà enchainés et je pourrais tranquillement vous regarder vous débattre alors que moi, j'irai me poser tranquillement. Etes-vous ravis de ma psychologie ?

Apparence (4 lignes) :

Je suis la perfection. Je suis grand, je suis beau, je suis trop musclé, je suis un blond et j'ai les yeux bleus. Et oui, je hais ce stéréotype de la perfection masculine car je ne suis rien de tout cela. Si vous m'apercevez, vous verrez un jeune homme qui fait un peu plus jeune que son âge avec un corps banal à première vue. Vos yeux seront attirés par quelques détails comme la couleur spécial de mes yeux et de mes cheveux en bataille, oui j'ai les cheveux violets et je n'en connais pas la provenance ce qui est assez frustrant, oui c'est frustrant de ne pas connaître ses origines, savoir pourquoi cette couleur a fusionné avec mon corps. Il parait que j'ai un visage angélique, je n'ai jamais compris pourquoi. Pour moi, mon visage est des plus banals mais mon regard est des plus froids.

Mais il n'y pas que le visage qui fait le corps, j'ai aussi le reste. En effet j'ai aussi un corps "modeste". Il est fin et très légers, je pourrais presque voler avec. Il est aussi bien sculpté mais pour moi ça n'a pas beaucoup d'importance car on voit ma nudité que très rarement, je préfère cacher mes atouts plutôt que les montrer partout, c'est un fait, c'est une logique. C'est mon corps, il m'appartient et je le forme pour qu'il puisse répondre à mes besoins en tant que "justicier". Oui, je ne veux pas finir comme une larve ou derrière un bureau à attendre que le temps passe quoi que... Enfin bref, mon apparence est subjectif, il peut vous plaire comme vous déplaire mais ça n'a aucune importance pour moi, il sera toujours cacher par mes vêtements, oui je n'aime pas l'uniforme donné, je préfère la liberté plutôt qu'être enchainé par ces tissus. Je ne suis pas un chien du gouvernement, mon corps ne leur appartient pas!

Armes/Style de Combat : (quelques lignes pour décrire)

Mon style est fais d'un grand n'importe quoi. En effet, j'ai toujours un revolver avec moi accroché à ma ceinture en cas de combat mais j'utilise surtout mes talons et mon poignard pour combattre, je n'aime pas me salir les mains pour d'autres, je préfère balancer mes jambes pour les faire mordre la poussière. Son poignard est surtout utilisé pour mes assassinats afin de rester discret. Et enfin le revolver qui est utilisé selon mon humeur du jours, c'est souvent pour me faire un petit plaisir ou pour mettre fin aux souffrances de quelqu'un. Mais j'aime regarder mes victimes perdre leur vie.

Code : CODE VALIDE PAR SHIN

Test Rp (minimum de 20 lignes) :


Le Royaume de Diem... C'est ici que ma vie débuta et c'est ici qu'elle s'éteindra avec les lumières des casinos et autres bâtiments en tous gens. Cela faisait quelques années déjà que je faisais parti des Shirudos et que je n'avais plus remis les pieds sur ce lieu de débauche depuis le descente aux enfer de la famille Blacks et la disparition de leur descendance. Dans le but de retrouver cette descendance je suis revenu au point de départ afin de comprendre ce qu'il s'était passé. Retrouver Rebecca et Maria non pas pour les tuer mais pour les comprendre mais aussi avoir le plaisir de converser de nouveau avec elles. Même si elles étaient responsables de la fin, je n'éprouvais aucune haine, non, je m'en foutais, tous ce que je veux c'est m'amuser, le plaisir de vivre.

Minuit déjà... Comme dis avant, je venais de retourner au Royaume de Diem ou je séjournais dans un hôtel assez luxueux dont je connaissais le propriétaire qui était un client fidèle du Blacks' Casino. Je pavanais dans les rues les plus sombres pour trouver la moindre information comme tous les jours depuis mon arrivée. Les mains dans les poches, la clope au bec, je marchais dans le néant pour trouver le moindre indice qui me permettrait de retrouver ces jumelles. Je n'étais même pas sûr qu'elles soient à Diem, les chances étaient assez minces et ma fainéantise reprenait le dessus. Les nuits blanches ne me dérangeaient pas, j'en avais l'habitude grâce à mes soirées au casino. J'inspirais la substance contenue dans ce tube en papier puis je crachais cette fumée tel un dragon crachant son feu ce qui n'est pas vraiment réaliste. Je pouvais voir ces clochards ivres déambulaient dans la rue à deux doigts de manger le sol si ils ne se réveillaient pas au dernier moment. Un spectacle que l'on retrouve fréquemment dans des endroits pareils, des spectacles déplaisants fais pour avoir pitié de ce qui ont raté leur vie. Peut-être que mon père fait parti de ces hommes, un si grand pirate que je ne connais pas... Dont ma mère biologique n'a jamais dévoilé le nom.

Je venais d'entrer dans un bar où j'avais donné rendez-vous, en effet si je voulais rencontrer les gins, il fallait que je demande un assassinat... Spécial. Je pénétrais dans ce brouillard causé par le tabac, je marchais accompagné de cette air de jazz qui circulait dans la pièce. J'essayais de me fondre dans l'atmosphère du modeste bar. Je venais de m'assoir sur une chaise rudimentaire en face d'une petite table ronde où était déjà l'homme assez étrange.

- J'attends votre demande.

- Je voudrais que vous assassiniez Blacks Adam, il parait qu'il est revenu au Royaume de Diem.

- C'est exact... Combien donnez-vous pour votre propre mort monsieur Blacks ?

- Hum... Ma couleur de cheveux non ?

- Oui, il est rare de trouver un jeune homme aux cheveux violets se pavanant à Diem. De plus, j'étais un habitué du casino de votre cher père.

- Je vois, j'aurais dû faire attention à ce détail très voyant...

- En effet. Pourquoi m'avez vous appelé si ce n'est pas pour un réel assassinat?

- Disons que je cherche quelqu'un.

- Les jumelles Blacks je présume, vous voulez vous venger c'est normal mais je peux rien vous dire.

- Pas du tout. Ce n'est pas une question de vengeance. C'est plutôt une sorte de rencontre, de compréhension et si vous n'aviez pas remarquer, mon revolver est pointé sur votre cuisse.

- Je le sais depuis le début de notre conversation mais ce n'est pas une question de volonté Adam. Les gins ne se connaissent pas entre eux, je suis juste chargé de prendre les missions et elles sont attribuées par la suite. Je ne connais pas les destinataires. Je connais les jumelles parce que j'étais assez proche de ton père et que j'ai mes sources donc j'ai appris leur entré chez les gins voilà tous. Je suis désolé

- Je reviendrais plus tard...

- Je m'en doute Adam mais prépare toi si tu te retrouves face aux gins, tu es un des chiens de ce gouvernement.

- Je ne suis pas une bête que l'on peut dresser si facilement.

C'est ainsi que je rangeai mon arme à feu et que je pris la direction de la sortie en allumant une clope. Il aurait été plus simple si j'ordonnais une fausse mission mais je n'étais pas sûr de tomber sur les jumelles Blacks. C'était un casse-tête, il ne restait plus qu'à me reposer sur la chance de les croiser un jour ou l'autre. C'est assez frustrant de repartir sans rien dans les poches, sans informations, sans indices qui auraient pu me faire avancer. Il n'y avait que ma clope qui m'accompagnait pour le moment en libérant cette fumée qui brouillait les rayons de la lune si éclatante ce soir là. Il ne me restait plus que le patience...


Dernière édition par Blacks Adam le Dim 5 Juin - 4:37, édité 13 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elenn Cooper-Johnson
Pirate Légendaire
avatar

Messages : 523
Date d'inscription : 27/10/2010
Emploi : Pirate

Yoho !
Niveau:
99/100  (99/100)
Pouvoir: Kaizo Des Esprits/Poussée de l'éléphant
Maîtrise/Kaizo:
5/5  (5/5)

MessageSujet: Re: Boum ! Blacks Adam [Finie]   Jeu 2 Juin - 0:03

Bienvenue parmi nous Adam ^^
J'espère que tu te plaira ici !

Dommage que tu sois un Shirudos TT xD
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ema S. Jenskins
Première Classe
avatar

Messages : 1232
Date d'inscription : 31/03/2011
Age : 23
Localisation : Quelque part ... [ Peut-être dans les bras de Nijiko, qui sait? ]
Emploi : Shirudo, première Classe!8)

Yoho !
Niveau:
18/100  (18/100)
Pouvoir:
Maîtrise/Kaizo:
2/5  (2/5)

MessageSujet: Re: Boum ! Blacks Adam [Finie]   Jeu 2 Juin - 1:33

Bienvenue \o/

Bon courage pour la suite de ta fiche ~♥

Et bienvenue chez les shirudo /o/ XD

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://kaizokuban.forumactif.com/
Blacks Adam
Deuxième Classe
avatar

Messages : 45
Date d'inscription : 01/06/2011
Emploi : Inconnu

Yoho !
Niveau:
16/100  (16/100)
Pouvoir:
Maîtrise/Kaizo:
2/5  (2/5)

MessageSujet: Re: Boum ! Blacks Adam [Finie]   Dim 5 Juin - 4:35

Voilà Voilà. Je pense que tout est en ordre, si il y a quelques rectifications à faire dites le moi (:
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maître Du Jeu
Admin
avatar

Messages : 126
Date d'inscription : 08/08/2010
Emploi : Maître tout Puissant!

Yoho !
Niveau:
500/500  (500/500)
Pouvoir: Tous
Maîtrise/Kaizo:
5/5  (5/5)

MessageSujet: Re: Boum ! Blacks Adam [Finie]   Dim 5 Juin - 7:35

Validé niveau 16
Style:
Pistolet: 1/5
Poignard 2/8
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://kaizokuban.forumactif.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Boum ! Blacks Adam [Finie]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Boum ! Blacks Adam [Finie]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» EXPO IPEU 2010 [L'exposition est finie.]
» Volkswagen : quand la pub fait boum !
» [Récit en retard] BOUM... Quand mon petit coeur fait BOUM !
» Boum boum boum boum. I want you in my room. ♠ sonic
» [GW:EN] Des hommes en tenue d'Adam vous observent!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Kaizokuban :: ※Le Début Et L'Univers [HRP~RP]※ :: Présentations :: Fiches Validées-
Sauter vers: