AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Oh Dear, I'm a Lady ( Or not )

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Ema S. Jenskins
Première Classe
avatar

Messages : 1232
Date d'inscription : 31/03/2011
Age : 24
Localisation : Quelque part ... [ Peut-être dans les bras de Nijiko, qui sait? ]
Emploi : Shirudo, première Classe!8)

Yoho !
Niveau:
18/100  (18/100)
Pouvoir:
Maîtrise/Kaizo:
2/5  (2/5)

MessageSujet: Oh Dear, I'm a Lady ( Or not )   Jeu 31 Mar - 23:54

~Carte d'identité~

Nom : Jenskins
Prénom : Ema Sarah
Surnom (facultatif) : Lady Ema
Age : 22 ans
Sexualité: Hétéro'
Profession: Shirudo
Ville/Île D'origine: Royaume de Let
Rêve: Se venger d'un pirate ayant massacré et humilié sa famille.

~Et le perso dans tout ça ? ~

Histoire :
Que dire des débuts de la vie de cette Lady? C'est vrai qu'elle avait eu la chance de vivre dans un milieu aisée et luxueux, donc d'avoir tout ce qu'elle pouvait souhaité, en échange, elle reçu une éducation stricte, moins de liberté comparé à son plus jeune frère, qui reçevait de plus en plus de sermons de sa part, aux fils des années où elle grandissait.

Malgré tout, ce n'était qu'une façade elle gardait son âme d'enfant au plus profond d'elle, d'ailleurs c'était Ema qui conter chaque soir des histoires de pirates à son jeune frère, l'histoire de ce fameux Rey Kami, ses prouesses, ses butins... Beaucoup de mythes, donc de quoi faire rêver le petit, qui au bout d'un moment souhaité même être un pirate, ce jour-là il fut privé de jeux et de dîner pendant toute la journée.

Le mot "pirate" était plutôt tabou de ce côté de région, étant donné qu'ils n'étaient que de sale crasseux préférant dépouiller les autres, se saoûler avec du rhum, n'appréciant pas les satisfactions du vins, sentir en permanence l'odeur du sel de mer ou bien une autre odeur encore plus désagréable... C'était clair et net, les deux enfants n'auraient pas de contact avec des pirates pour le moment.

A l'âge de ses seize ans, la lady fut invité à rencontrer son futur mari, aux premiers abords, elle semblait ravie, mais à l'intérieur d'elle se trouvait de la haine et du dégoût rien qu'à l'idée que ce vieux pervers la tripotte, car il était largement plus vieux qu'elle, mais comme son père le disait, c'était son "rang" qui était plus intéressant, qui allait raviver la flamme de la famille Jenskins, qui s'éteignait au fils des années... C'était un devoir qu'on lui avait appris, faire passer le bonheur de ses prochains au lieu du sien.

Son bonheur à elle? S'enfuir loin de chez elle, voler tel un oiseau parmis les nuages blancs de cotons, être libre, n'avoir plus aucune responsabilité à supporter. Elle le désirait tellement fort, elle voulait tellement se préserver de cet univers d'hypocrite, les marins ou les malfrats avaient beaux avoir tout les défauts du monde, ils étaient certainement plus honnête et libre sur leur façon de vivre. Mais c'était un rêve impossible à réaliser.

Deux ans c'était écoulé, Ema était devenue une belle jeune femme, digne d'un roi, étant donné que son mariage avait lieu une semaine après son dix huitième anniversaire, les préparatifs se faisaient et elle resta là à ne rien faire, ne rien empêcher, préfèrant garder tout pour elle.

Le jour tant "attendu" arriva enfin, ils avaient tout préparait dans le grand jardin de la demeure des Jenskins, plusieurs personnes de bons parties étaient venus assister au mariage, critiquant ou se moquant pour la plupart, mais ils avaient tous offerts de beaux cadeaux de mariages. La musique s'annonça, le marié attendait déjà à l'hotel, vêtu d'un somptieux costume bleu foncé, un chapeau sur la tête, Ema tendit son bras à son père, l'accompagnant jusqu'à son mari, pendant tout long discours du prêtre, la jeune femme garda son voile blanc, cachant son visage à son futur mari, serrant tellement fort son bouquet qu'il allait finir en miettes dès qu'elle le jetterait aux femmes à marier.

La cérémonie allait bientôt se terminer, ils leur suffisaient juste de se dire "oui", mais alors que c'était au tour d'Ema, quand elle releva son voile, son regard rempli de regret. Alors qu'elle allait ouvrir la bouche pour prononcer sa sentence, des coups de feux retentirent, puis des cris strident et aigues de ses bonnes femmes, affolés en voyant un mort près d'elles. On peut aperçevoir ses personnes courir dans tout les sens, alors qu'Ema regardait la scène, simplement étonnée, n'ayant pas peur pour autant, comparé à son "mari" qui était déjà parti depuis un bout de moment, elle était donc seule devant l'autel, les bagues dans ses mains.

Au loin, elle vit des silhouettes étranges, qui riaient fort... Non... Etais-ce possible?... Des pirates?! A son propre mariage?! Après un long soulagement, elle chercha partout après son jeune frère, criant son nom, soulevant un peu sa robe de mariée pour courir avec plus de facilité, au bout d'un moment, elle entendit son nom, provenant d'en dessous d'une table, soulevant la nappe, elle fut soulagée en le voyant encore intact, mais alors qu'elle allait le récupérer, Ema sentit son corps se faire tirer par l'arrière.

Faite prisonnière par l'un des pirates, elle ne savait pas qu'il était, mais ce qui était sûr c'est qu'il ne lui voulait pas que du bien... Les minutes qui passèrent furent certainement les pires qu'elle avait passé dans sa pathétique vie de petite bourgeoise. Son acte finit, elle n'avait plus la force, même pour se relever légèrement, de bouger, Ema ne put rien faire quand elle les vit prendre avec eux son jeune frère, qu'allait-il devenir? Elle imaginait le pire, se fichant bien de la brûlure qu'elle ressentait à ce moment là, malheureusement, la belle ne fit rien de mieux que s'évanouir.

Quelques heures plus tard, on la réveilla, il n'était pas trop tard pour elle, les docteurs furent soulagés de la voir encore vivante, car elle était la seule survivante de son clan, tout les autres avaient été trouvé complètement massacré, tout les objets d'une assez grosse valeur avaient disparus, tous sauf les alliances de son mariage qu'elle avait précieusement garder avec elle.

Il fallait qu'elle voit la vérité en face, elle ne pouvait plus rien faire désormais, tout était perdu, enfin, elle le croyait, jusqu'à ce que quelqu'un pose une main sur son épaule, la réconfortant légèrement, en face d'elle, un homme d'une trentaine d'années, malgré ses habits, il ne semblait pas du tout être quelqu'un de la même classe qu'Ema, après avoir fait attention que personne ne les écouter, il pu lui confier que si elle souhaitait, elle pouvait se venger, la jeune fille devait seulement le suivre, il la prendrait sous son aile, l'entraînerait au combat à l'épée. Un long silence plana avant qu'elle ne finisse par accepter, partant s'habiller d'une manière plus décontracté que sa robe de mariée, qu'elle jeta au gré du vent.

Cet homme était en fait un shirudo, son maître, celui qui lui enseigna toute les ficelles du métier, quoi de mieux que devenir Shirudo pour retrouver son jeune frère ainsi que de venger sa famille? Quatres longues années d'intenses entrainement s'écoulèrent, quatres longues années où elle chercha son frère, d'ailleurs, elle croisa celui qui lui était promis un jour, en mer... Elle se fit un immense plaisir de l'humilier pour lui faire payer de l'avoir abandonner devant l'autel! Mais maintenant... Ema était prête à voler de ses propres ailes, bien qu'elle ne pourrait peut-être pas être capitaine d'un navire, mais si l'occasion se présentait elle le ferait, après avoir longtemps conservé ses bagues de mariages, elle réussit à les revendre à un prix plus qu'intéressant, du moins suffisant pour le moment.

Peut-être aurez-vous l'honneur de rencontrer Lady Ema, un jour?...


Liens Avec D'autres Personnages : Certainement, en prédef', le frère d'Ema, je posterais plus tard peut-être x)

Psychologie du personnage :
Son rang de Lady l'oblige à se présenter dignement, en premier lieu, elle est calme et distinguée, agissant de manière douce et délicate, bien entendu, cela n'arrive que quand elle est en compagnie de gens haut plaçé, Ema ne voudrait pas salir son nom, pas de cette manière là en tout cas car elle n'hésitera pas à vous transperçez la chair de sa lame ou bien avec l'une de ses balles, qui ne serait pas là par hasard ... Derrière son masque de poupée en porcelaine, se cache en fait une femme irrésistible, blasée de l'étiquette et l'aristocratie, ne cherchant que l'aventure et les richesses que la vie peut lui apporter! La Lady a un tempérament fougueux, ne voulant pas rester sur place à regarder les autres faire alors que la jeune femme sait qu'elle pourrait en faire autant, sa patience a des limites, mieux vaut ne pas réveiller le tigre qui dort en elle, si c'est le cas, elle peut se montrer très agressive et sauvage, reprenant ensuite son calme quelques minutes plus tard. Elle est aussi joueuse et aime provoquer ceux qui la défie, elle essaye par ailleurs d'éviter certains jeux où elle n'y est pas très forte.


Apparence :
Grande et mince, la jeune fille a fait fondre plus d'un homme, notamment grâce au corps généreux qu'elle possède, de belles courbes dessinées sur elle, mais aussi grâce à ses cheveux châtains, presque bruns, fins et lisses, lui arrivant aux clavicules, une mèche cachant une partie de son front, parfois presque l'un de ses yeux, on peut aussi parfois trouver un couvre-chef sur sa tête, dépendant totalement de la tenue qu'elle possède. Les yeux d'Ema sont verts, mais on a souvent l'impression qu'ils sont marrons quand ils sont observés à l'ombre, ce qui fait la particularité de son visage, fin et agréable à regarder, sa peau légèrement bronzée. Malgré le fait qu'elle voyage en mer et que la Lady se bat, elle reste tout de même légèrement maquillée, gardant son côté féminin dans n'importe quelle situation, qui peut se réserver très utile s'il s'agit de charmer certains hommes pour soutirer des informations. Généralement, elle s'habille de manière décontractée et légère, lui permettant de meilleurs mouvements lors de ses déplacements, mais il lui arrive de porter des robes, occasionnellement quand elle doit rencontrer quelqu'un de la Cour.

Armes/Style de Combat :
Ema a un penchant pour les armes à feu, étant plus pratique pour elle, du fait qu'elle soit une femme, elle n'a pas forcément la même force à l'épée que ses adversaires, donc elle gardera toujours un pistolet bien armé sur elle. On ne la verra jamais à mains nues, c'est certainement là où elle est la plus vulnérable, ou sinon elle joue avec ses charmes, qui ne tente rien n'a rien!

Code : CODE BON ET VALIDE


Dernière édition par Ema S. Jenskins le Mer 6 Avr - 21:13, édité 16 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://kaizokuban.forumactif.com/
Shin Kagutsuti
Admin/ Pirate Légendaire
avatar

Messages : 136
Date d'inscription : 20/09/2010
Age : 49
Localisation : Sur Les Eaux
Emploi : Pirate !

Yoho !
Niveau:
100/100  (100/100)
Pouvoir: Maîtrise du Feu Épée Ares
Maîtrise/Kaizo:
5/5  (5/5)

MessageSujet: Re: Oh Dear, I'm a Lady ( Or not )   Ven 1 Avr - 14:14

Bienvenue et bonne chance Lady
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ema S. Jenskins
Première Classe
avatar

Messages : 1232
Date d'inscription : 31/03/2011
Age : 24
Localisation : Quelque part ... [ Peut-être dans les bras de Nijiko, qui sait? ]
Emploi : Shirudo, première Classe!8)

Yoho !
Niveau:
18/100  (18/100)
Pouvoir:
Maîtrise/Kaizo:
2/5  (2/5)

MessageSujet: Re: Oh Dear, I'm a Lady ( Or not )   Ven 1 Avr - 18:22

Merci monsieur le vieux loup de mer ~ /SBAAAAM/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://kaizokuban.forumactif.com/
Elenn Cooper-Johnson
Pirate Légendaire
avatar

Messages : 523
Date d'inscription : 27/10/2010
Emploi : Pirate

Yoho !
Niveau:
99/100  (99/100)
Pouvoir: Kaizo Des Esprits/Poussée de l'éléphant
Maîtrise/Kaizo:
5/5  (5/5)

MessageSujet: Re: Oh Dear, I'm a Lady ( Or not )   Ven 1 Avr - 22:30

Bienvenue belle Lady Smile

Elenn
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ema S. Jenskins
Première Classe
avatar

Messages : 1232
Date d'inscription : 31/03/2011
Age : 24
Localisation : Quelque part ... [ Peut-être dans les bras de Nijiko, qui sait? ]
Emploi : Shirudo, première Classe!8)

Yoho !
Niveau:
18/100  (18/100)
Pouvoir:
Maîtrise/Kaizo:
2/5  (2/5)

MessageSujet: Re: Oh Dear, I'm a Lady ( Or not )   Mer 6 Avr - 20:54

Le Test Rp
( je le met ici, sinon ça risque de buguer à cause de la longueur! )

L'année où c'était déroulée cette mission était certainement celle de ses dix-neufs ans, ceci faisait plus d'un an que la jeune demoiselle avait décidé de rejoindre Billy... Plus d'un an qu'elle espérait revoir un jour le visage de son jeune frère, plus les jours passés, plus avait peur de finir par l'oublier, mais cette peur était inutile, elle ne pouvait oublier cette pensée qui la hantait toute les nuits, le moment où Ema le voyait s'éloigner d'elle, pour finir par ne plus le voir, s'évanouissant ensuite. Quand elle faisait des rêves comme ceci, elle finissait par se réveillait, sursautant, puis se faisant insulter par l'équipage qui essayaient de dormir.

Cette nuit là aussi, elle fit le même rêve, pour ne pas ennuyer plus longtemps l'équipage, elle sortit, admirant la mer douce et calme, une légère brise qui décoiffait la chevelure de la lady, les yeux plongés vers l'horizon, voyant de légers points de lumières, comme des lucioles, au loin, soit c'était des villes dont les lumières aider les navires à ne pas s'échouer sur la côté, soit c'était d'autres bâteaux naviguant paisiblement sur l'océan. Elle inspira un long moment cet air sâlé qui lui devenait familier, ce n'était pas si désagréable de parcourir les mers après tout, elle se souvenait encore de la première fois où avait posé le pied sur ce plancher grinçant, sa première cohabitation avec l'équipage, dont elle avait du gagner le respect de chacuns tour à tour, puis, sa première bataille, de bons souvenirs, bien meilleur que ceux de sa vie de "princesse".

Une main se posa sur elle, sur son épaule droite plus précisément, cette main abîmée par l'eau salée, les combats d'épée, de la poudre à canon, ses ongles mal entretenu, c'était Billy, un homme ayant un peu plus de la trentaine, elle ne savait pas exactement, elle ne lui avait jamais posé la question et ne le ferait jamais. Il était plus grand qu'elle d'une tête, une barbe mal rasé, la peau bronzée à force de rester sur le pont, des cheveux noirs ébènes qu'il coiffait soigneusement lors de rencontres importantes, un vieux manteau dont le noir devenait délavé, un pantalon bleu fonçé retenu par une ceinture usé par le temps, une chemise blanchâtre dont on pouvait remarquer qu'elle avait été plusieurs fois recousues, des bottes en cuir marron ainsi que son épée, attendant tranquillement qu'on la sorte de son fourreau.

Ema lui avait par ailleurs toujours critiquer de ne pas assez faire attention à ses vêtements, mais il gardait ses vêtements préférés pour de grande occasions, ne préférant pas les abîmer à cause d'une petite bataille sur mer. Soupirant légèrement, la lady ne regarda pas son mentor, restant à fixer l'horizon, accoudée contre le navire, Billy en fit de même, la regardant en coin.


" Tu sais que tu n'as pas à t'en faire pour "
" Je sais. "

Elle l'avait coupé net, ne voulant réécouter cette phrase une nouvelle fois, elle l'avait déjà entendu, elle savait qu'il allait lui dire de ne pas se soucier de son jeune frère, qu'elle finirait par le retrouver, qu'elle finirait par exterminer ses pirates lui ayant tout pris, qu'elle vengerait son honneur. En fait, la jeune femme ne souhaitait qu'une seule chose, savoir si Ethan était encore en vie, rien d'autre ne pouvait la faire plus plaisir, même si elle reçevait toute les richesses du monde.

Un moment de nostalgie traversa son regard, un lointain souvenir, où tout deux avaient rêvés de devenir de vils pirates en soif de richesse et d'aventures, ce rêve s'était réalisé en quelque sorte, Ema n'était peut-être pas une pirate, elle était une shirudo mais ça revenait au moins, mis à part qu'elle chassait les méchants, mais ceux qui se passait pour gentil pouvait au final être les méchants... Mais elle s'en fichait pas mal, elle pensait juste que personne ne peut prétendre être le "héros", le "gentil de l'histoire", car selon la vision de chacuns, ça différait.

La shirudo regarda son maître, un faible sourire venant acoster son visage, celui-ci lui répondant par un autre, un peu plus large, repartant ensuite dans sa cabine. Il arrivait parfois qu'ils n'avaient pas besoin de se parler pour se comprendre, ce qui était pratique dans certains combats où les adversaires étaient totalement déboussolés! D'ailleurs c'était peut-être car elle était la préférée du capitaine que les autres hommes ne la maltraiter pas ou plutôt la considérait d'égale à égale, certains même l'aidant, elle ne manquait pas de renvoyer la pareille.

Malgré le travail acharné qu'elle pouvait donné sur le navire, elle restait tout de même d'une beauté ensorcelante, si bien qu'Ema pouvait facilement jouer la demoiselle innocente, otage du capitaine, pour ensuite créer un véritable retournement de situation. En fait, être une belle jeune femme sur un navire avait aussi ses bons côtés, peut-être qu'elle n'arrivait pas à faire certaines choses seules, mais elle les faisait tout de même, ne voulant plus être chouchouté comme la petite fille qu'elle avait été.

Son regard s'orienta vers le haut du mat, observant alors l'homme qui était perché là-haut, il devait certainement s'endormir, alors s'accrocha aux cordes qui formaient une échelle, arrivant petit à petit un peu plus haut, arrivant enfin à destination, s'installa auprès de l'homme, qui était un peu plus âgé qu'elle, d'environ trois ans si elle se souvenait bien. Grand et fort, il avait pris un manteau épais, le vent étant plus frais d'en haut, Ema en avant fait de même avant de sortir sur le pont, car elle savait qu'elle finirait ici, la jeune femme aimait cet endroit du vaisseau, le vent lui caressant le visage, on pouvait voir avec plus de précision l'horizon, c'était donc un rôle très important.


" Repose toi un peu "

C'est tout ce qu'elle dit, jusqu'au lever du jour, le soleil l'aveuglant un peu, en redescendant, elle entendit les hommes s'activaient, elle passa en cuisine les aider un peu avant de prendre un fruit et aller s'enfuir dans sa paillasse, se reposer quelques heures pour récupérer du sommeil accumulé cette nuit. Elle se réveilla dans le début d'après-midi, s'étirant doucement avant de passer un peu d'eau sur son visage, afin d'être mieux réveillée. Elle s'équipa de nouveau de son épée ainsi que son fidèle pistolet, après avoir vérifiée qu'il était correctement chargé, posant un chapeau aux couleurs des shirudos sur sa tête, resserrant sa ceinture avant de partir de la pièce.

Arrivant sur le pont, Ema alla voir le capitaine à côté du gourvernail, prête à aider s'il le fallait, celui-ci l'accueuilla avec un grand sourire, avant de remarquer un oiseau qui se dirigeait vers le navire. Mettant deux doigts dans sa bouche, la jeune femme siffla pour ensuite attraper délicatement cet oiseau messager, retirant le papier qui était accroché à lui avant de le tendre à Billy, pour qu'il le lise, le regardant attentivement, il finit par faire un clin d'oeil avant de lui annoncer gaiement.


" On a peut-être une piste pour toi! "

Lady Ema se demandait de quoi il voulait parler, lui prenant le morceau de papier des mains, pour lire à son tour, il s'agissait d'un ordre du gouvernement, indiquant au capitaine Billy Johns et à son équipage une mission à exécuter, retrouver un pirate ayant dévalisé un important mariage, à ces mots, ses poings se crispèrent sur le papier, qui se déchira légèrement, puis le redonna au capitaine. La flamme de l'espoir avait été raviver dans le coeur de la belle, c'était possible qu'elle retrouve son cher petit frère... Ou du moins qu'elle en sache un peu plus sur son sort!

Pendant quelques jours, ils naviguerent jusqu'au lieu où c'était produit cet incident, arrivé à terre, se fut avec Billy, vêtu d'un splendide costume de bon citoyen, donnant ensuite son bras à la lady, qui pour l'occasion avait repris une robe, qui de base appartenait à sa mère, ils étaient obligés de venir ainsi, pour ne pas choquer les pauvres petits coeurs faibles et fragiles de ses bourgeois en peine, malgré qu'ils gardaient tout deux sous leurs vêtements des armes bien dangereuses.

Arrivant à la demeure de ses personnes, ils furent acceuillis et ils durent patienter dans le salon, qui avait perdu ses plus beaux cadres selon les marques de la tapisserie, par terre on pouvait voir que les gouvernantes avaient eû du mal à nettoyer le passage des pirates. Quelques longues minutes passèrent avant que la Lady ne remarque qu'on les observer. Une petite fille, d'environ huit ans, les regarder timidement, certainement encore dépassée et effrayée par ce qui s'était passé il y a quelques jours, alors la jeune femme se dirigea vers elle s'agenouillant pour lui parler gentillement, se rappelant ce qu'elle avait vécu l'an passé.


" Tu as une jolie poupée, comment s'appelle t-elle? "

Bien qu'elle avait utilisé la plus rassurante, la plus douce et la plus gentille de ses voix, ça ne suffisait apparemment pas pour qu'elle daigne lui répondre, même un tout petit peu. Voyant que ses parents arrivaient, complètement effrondrés par ce qu'il s'était passé, elle se releva, rejoignant Billy qui attendait toujours, calme et bien droit. Ayant enfin la permission de s'assoir, ils furent inviter à boire une tasse de thé pour parler calmement de cette situation qui venait de se dérouler il y a quelques jours.

Apparemment, ça ne leur avait pas suffit de dérober tout les trésors de la maison, il fallait aussi qu'il enlève la mariée, leur fille aînée, la grande soeur de cette petit fille, qui rester silencieuse non à cause de ce qui s'était passé, mais parce qu'elle n'avait plus sa soeur à ses côtés pour la consoler, elles avaient une relation fusionnelles, s'entendant à merveilles l'une avec l'autre, Ema eû léger pinçement au coeur, ceci lui rappeller tant de souvenirs lointains... Mais elle ne changea pas de regard, ne montrant pas ses réels sentiments, promettant qu'ils allaient retrouver la mariée très bientôt, promesse difficile à réaliser, mais c'était leurs métiers, qu'elle soit vivante ou morte, ils devaient coûte que coûte la retrouver.

Alors qu'ils partaient pour rejoindre la ville, questionner les habitants de cet incident, ils entendirent des bruits de pas se diriger vers eux, en se retournant, ils eurent la surprise de voir la petite fille, sa poupée dans les bras, courir vers Ema afin de lui tendre son jouet de porcelaine. Surprise, elle la regarda avec un léger sourire avant de se mettre à sa hauteur, lui caressant sa joue, en prenant doucement sa poupée avant de se relever.


" Ne t'en fais pas, on va retrouver sa soeur, maintenant rentre chez toi avant que tes parents ne s'inquiètent de trop "

C'est après l'avoir rassurer que la petite fille décrocha enfin un sourire, remerciant timidement cette dame qui lui était étrangère, avant de tourner les talons, marchant tranquillement jusqu'à son jardin afin d'aller s'amuser, ne se souciant plus de ses problèmes d'adultes. Billy souria à Ema avant de partir en ville, passant par le navire pour se changer afin de mieux passer au regard des villageois.

Se ne fut qu'après des heures et des heures de recherches d'informations qu'ils purent déterminer vers quelle direction à peu près les malfrats faisaient voile. Après s'être apprivoiser de la nourriture qu'il fallait, ainsi qu'assez de munitions pour se battre, ils finirent par lever l'ancre pour reprendre la mer. Ils ne s'arrêtaient en ville maintenant plus que pour récolter des informations sur l'éventuel localisions de ses pirates.

Alors qu'il faisait nuit, Ema erraient dans les rues, ignorant les propos insultant de pauvres hommes qui avaient un peu trop bu, entrant ensuite dans une taverne où Billy était en train de questionner un homme qui refusait la moindre colaboration, mais en voyant la jeune femme arriver vers eux, il changea tout de suite de regard ainsi que d'attitude. Ema fit un clin d'oeil discret à son capitaine, indiquant ensuite à l'étranger de la suivre, elle monta les escaliers, avant d'ouvrir une porte d'une chambre inoccupée, laissant à l'homme le plaisir de la refermer pendant qu'elle s'installait sur le lit d'une manière très provoquante.

Déjà tout excité, il s'approcha de la belle jeune femme pour lui caresser la joue, rapprochant leur visages l'un de l'autre pour que leurs lèvres puissent s'embrasser... Quand soudain, l'homme entendit un léger déclic, sentant ensuite l'extrémité du pistolet d'Ema sur son torse, lui adressant ensuite un clin d'oeil. Quelques minutes plus tard, la porte s'ouvrit, le capitaine souriant en voyant la jeune femme debout, menaçant toujours ce pauvre homme qui venait de tomber dans leur piège, c'était vraiment trop facile de charmer ses machistes qui ne pensait qu'à se faire plaisir, savait-il vraiment utiliser leurs cervelles?

Préférant ne pas goûter aux balles de la Shirudo, il avoua tout ce qu'il savait, étant un ancien marin de ce pirate, il savait où il se cachait, sa grotte secrète comme il l'avait si bien dit, mais pour plus de sécurité, ils le prirent avec eux, sur le bâteau, pour qu'il leur indique le chemin à prendre, s'il mentait, il aurait la tête separé du corps, après avoir subi une torture physique par les soins de cette beauté empoisonnée. Torturer les gens étaient peut-être ce qu'elle savait mieux faire, malgré le fait qu'elle n'aimait pas tuer, mais des fois elle en était obligée, pour survivre, c'était la loi, seuls les plus forts rester.

Alors que cela allait faire une semaine qu'ils étaient parti vers la planque du pirate, Ema, ne trouvant toujours pas sommeil, partie remplaçer celui qui était au gouvernail, regardant le ciel obscur, la lune cachée par de sombres nuages, si on suivait le plan qu'avait trafiquer l'ancien pirate, il arriverait très bientôt, au pire dans deux jours, ils pourraient ainsi les surprendre, qui sait, retrouvera t-elle son frère parmis tout ses trésors que regorger la planque?

Le jour arriva, ils acostèrent de l'autre côté de la planque, pour ne pas se faire repérer, il n'y avait rien qui devrait ne pas fonctionner, tout était parfait. Une trentaine d'hommes se dirigèrent vers l'endroit secret, y arrivant au bout d'une vingtaine de minutes, ils pouvaient aperçevoir leur immense habitation de fortune, l'intérieur regorgeant d'or, de peintures valant des fortunes, de vêtements, mais il n'y avait personne... Bizarre... Ils cherchèrent tout de même après la femme qu'ils devaient délivrer, celle-ci criant de joie en les voyant.

Se fut certainement de sa faute que l'opération de sauvetage commença à mal tourné, car à peine la serrure crochetée, que plusieurs pirates débarquèrent en criant. Une bataille cruelle et sanguinaire commença, le capitaine ordonna à deux hommes costauds de raccompagner la kidnappée au navire, se battant comme un lion pour se défendre de ses hommes. La jeune femme reconnu un homme, celui lui ayant voler quelque chose il y a un an, n'hésitant pas de lui tirer une balle dans la tête, il lui avait volé son hymen, elle lui avait volé sa vie, ça au moins c'était fait. Mais les problèmes ne firent que commencer... Les pirates survenaient de partout, même Ema avait du mal à leur faire face, ils devaient se replier, c'était le seul moyen de s'en sortir. Mais dans tout ce vacarme, la jeune femme entendit une voix très distinctement derrière elle, à quelques mètres.


" Ema? "

Etait-ce possible? Etait-ce vraiment... Son frère? Se retournant vivement pour regarder d'où venait cette voix, elle aperçu ce visage changé au fil du temps, ses cheveux châtains mal coiffés, quelques cicatrices sur le corps, des vêtements qui n'étaient pas comme ceux d'autrefois, son regard étonné, n'étant plus pour autant celui d'un petit garçon naïf, il ressemblait plus à un homme maintenant... Alors que la jeune femme voulait courir dans ses bras, ne se souciant plus dans la situation dans laquelle elle se trouvait, elle sentit une forte pression sur son bras, qui la tira vers la gauche. C'était Billy qui venait de la sauver d'un coup fatal, mais pas pour autant sauver d'une blessure certaine.

" Mais t'es folle à rester dans la lune comme ça! On doit se replier! "

Ne lui laissant pas le temps de s'expliquer, il la prit sur son épaule, lui donnant son pistolet pour qu'elle le couvre un minimun, ce qu'elle fit oubliant rapidement ce que c'était passé, mais étant toujours troublée par ce qu'elle venait de voir. Au bout d'un moment, ils sautèrent dans le navire, qui reprit les voiles, quelques hommes étaient morts au combat, mais tous étaient à peu près sain et sauf. Se pliant à genoux, Ema posa sa main sur l'une de ses hanches, du sang transperçant ses vêtements, venant vite s'écouler sur le plancher, elle fronça des sourcils, non à cause de la douleur ressentit, mais car elle était encore perturbée d'avoir vu quelqu'un ressemblant à son frère.

Après avoir subi les soins du médecin du navire, criant un peu sous la douleur, la shirudo partit revoir son capitaine, lui faire part de ce qu'elle avait vu, celui ci lui expliquant calmement que s'ils étaient rester plus longtemps, ils seraient certainement tous morts à l'heure qu'il est et maintenant elle savait avec qui se cachait son frère, mais que c'était fichu pour y retourner, ils avaient certainement déjà pliés bagages pour trouver une autre planque. C'était dur à avaler, elle avait été si proche de son but, mais elle se promit de le retrouver coûte que coûte, même si elle devait en perdre la vie.

Quelques jours plus tard, Ema pu voir la joie des parents et de la petite fille en retrouvant la jeune femme kidnappée, la mission était accomplie, ils pouvaient désormais partir. Mais quand la jeune femme allait rendre la poupée à la petite fille, celle-ci refusa, la lui donnant pour de bons, c'était un peu sa manière de la remercier, vu que c'était son jouet préféré, elle ne valait peut-être quasiment rien en or, mais en sentiment elle en valait des millions. Le visage satisfait, Billy repartit sur son bâteau, accompagnée par Ema qui regardait le ciel, l'image récente d'Ethan lui hantant encore les pensées, se demandant quand est-ce qu'elle le retrouvait, se demandant si la prochaine fois, c'est en ennemi qu'ils se rencontreraient, car apparemment, il semblait être parfaitement consentent à se battre...

Sentant que quelqu'un lui tapant sur la tête, elle se retourna pour râler, voyant ensuite quelques hommes lui tendre un sourire, silencieuse, elle les observa longtemps avant de leur sourire, leur critiquant de ne rien faire, pour ensuite les aider sur le bâteau, qui faisait voile vers une nouvelle mission qu'on leur avait attribué...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://kaizokuban.forumactif.com/
Maître Du Jeu
Admin
avatar

Messages : 126
Date d'inscription : 08/08/2010
Emploi : Maître tout Puissant!

Yoho !
Niveau:
500/500  (500/500)
Pouvoir: Tous
Maîtrise/Kaizo:
5/5  (5/5)

MessageSujet: Re: Oh Dear, I'm a Lady ( Or not )   Jeu 7 Avr - 1:11

Fiche excellente !
Bon voyons la critique unique que je peux faire, mais c'est plus une remarque repose sur le fait qu'il faut savoir que les Shirudos sont respectés et considéré comme la police, leur uniforme doit être porté tant qu'ils sont en service. Après si le capitaine (Caporal ou première classe généralement) l'a ordonné fort bien.
Je te valide au niveau 18, première classe. Bonne chance et bon jeu.
Une maîtrise de 2 dans ton style de combat.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://kaizokuban.forumactif.com
Ema S. Jenskins
Première Classe
avatar

Messages : 1232
Date d'inscription : 31/03/2011
Age : 24
Localisation : Quelque part ... [ Peut-être dans les bras de Nijiko, qui sait? ]
Emploi : Shirudo, première Classe!8)

Yoho !
Niveau:
18/100  (18/100)
Pouvoir:
Maîtrise/Kaizo:
2/5  (2/5)

MessageSujet: Re: Oh Dear, I'm a Lady ( Or not )   Jeu 7 Avr - 2:16

D'accord! (;
Merci pour la validation ~♥
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://kaizokuban.forumactif.com/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Oh Dear, I'm a Lady ( Or not )   

Revenir en haut Aller en bas
 
Oh Dear, I'm a Lady ( Or not )
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Lady Snowblood
» [DA] Lady Oscar.
» COUCOURS FEVRIER 2009 / LADY KILLER !!!
» [Question] Doublon Lord/Lady et Entourage Royal (résolu)
» Lady Mechanika : Comics Steampunk

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Kaizokuban :: ※Le Début Et L'Univers [HRP~RP]※ :: Présentations :: Fiches Validées-
Sauter vers: